BRUNO DESPLAN – Album “CoHitDuÔ”

BRUNO DESPLAN – Album “CoHitDuÔ”

& Isabelle Guidon & Francois-Pierre Camin

Featuring Clotilde Rullaud

Label Plaza Mayor Company Ltd

Distribution Sergent Major Company Ltd – The Orchard

On parle de jazz mais le terme est large, tellement en globalisant…de Cole Porter aux Moulins de mon Cœur de Michel Legrand. Il vaudrait mieux parler de liberté. Le jazz est une liberté de jouer, d’interprétation. Le jazz peut s’afficher de tellement de manières. Avec la découverte du nouvel album de Bruno Desplan, je préfère parler de la liberté de ton et d’impertinence. Liberté des mots et d’images. CoHitDuo est quand même une sacre image a elle ou lui-même. Enfin cette ballade incessante, deux doigts sur le clavier d’un piano, deux voix qui se fondent et se confondent. On a de quoi faire, un bout de chemin, un bout d’évasion. Rien ne sera plus pareil. Rien ne peut se faire à la méthode de… Mais tout se fait et se défait dans des gammes plus que chromatique. Tout se transforme et se corrige en un sacre mélange d’humeur. C’est peut-être les couleurs de l’arc en ciel, peut être le rayonnement de la création. Ça joue, ca défile des mots comme des idées. Nous aimerons et salueront la liberté de vivre et de survivre aux regles établies.

Nous aimerons Bruno Desplan et son sensible CoHitDuo

Hellen Page

L’album « CoHitDuÔ » est écrit, composé, joué au piano par Bruno Desplan qui fusionne sa voix à celle de Clotilde Rullaud pour former un Quintette atypique avec ses complices le contrebassiste François-Pierre Camin et la percussionniste Isabelle Guidon,  rallié par la flutiste Nadia Feknous. Ensemble, ils concoctent un jazz sensible aux saveurs subtils, épicés de syncopes caribéennes, aux parfums d’harmonies asiatiques sur une poésie mélodique française assaisonnée de dissonances contemporaine ; qui décrit en 14 titres par le mélange des sons et des mots, les sensations sensuels, sensoriels, sentimentales et même sexuelles d’une relation amoureuse de la rencontre à l’union officielle.

  • 01 – L’Yin dans’ Yang
  • 02 – L’emotion sincere
  • 03 – (Renaitr’) sans sens
  • 04 – Partout Toujours
  • 05 – Magnetique reve
  • 06 – CoHitDuo
  • 07 – Rassure-moi !
  • 08 – Casse !!!
  • 09 – Comptine n. 4 : « Je aime toi (poeme exil) »
  • 10 – Fleurs de po-esie
  • 11 – Hymn’Intim’
  • 12 – C’est
  • 13 – Langues des mains
  • 14 – No doute no, No doute no!

FLACO DE NERJA – Album PASEOS

FLACO DE NERJA – Album PASEOS

Flamenco Guitarist Composer

Label Plaza Mayor Company Ltd

Distribution Sergent Major Company Ltd – The Orchard

Il y avait Paco de Lucia, être brillant de lumière et il y a Flaco de Nerja, un volcan de folie gitane. Guitare magique, puissante comme un torrent d’amertume. Le chant est l’instrument et l’instrument se fait chant. Ce mélange universel ou les peuples se soulèvent et se bouleversent. Ce refrain ou l’âme est grandi par les démons du quotidien. Un feu de Saint Jean brule éternellement dans les veines de ce jeune guitariste, qui se produit tantôt avec des orchestres philharmoniques en Russie ou dans les pubs d’Andalousie et les scènes de jazz en Autriche. Car Flaco de Nerja est un gipsy des Balkans : Autriche, Hongrie… en plus de l’Andalousie sont ses terres de pérégrinations et d’émotions. Flaco de Nerja a le vent violent intérieur des seigneurs de guerres. C’est un seigneur de guerre arme d’une guitare et d’un amour de la folie.

Partageons ces instants de folies et retenons le vent violent de cette émotion.

Hellen Page

Fortement influencé par la musique du virtuose Paco de Lucia, Flaco étudie la musique flamenco de façon autodidacte. Preuve de son talent extraordinaire suit en 2001 et 2004, quand il atteint la ronde finale de la compétition la plus importante de la guitare flamenco espagnole, le Concurso Nacional del Arte Flamenco de Cordoba.

Flaco grandit avec la musique classique, le jazz et la musique traditionnelle rom. Les influences de ces différents styles sont audibles dans ses compositions, ce qui rend ses pièces vraiment uniques. Cette singularité ouvre des portes à Flaco vers les meilleurs ensembles et solistes du présent, allant de l’orchestre baroque «L’Arpeggiata », l’« Orchestre symphonique de Moscou », Antonio Rey, à l’Ensemble Janoska et aux salles de concert les plus importantes du monde. Son concert « Hommage à Paco de Lucia » est diffusé en direct sur Français radio nationale « Radio Culture France » et la chaîne de télévision « TV2 France ».

https://www.instagram.com/plazamayorcompany/?hl=en

Sortie du nouvel album Paseos

Concert d’Aranjuez avec Orquestra “Der Ton der Jugend”, Chef d’orchestre

Ronen Nissan

Quelques-uns des moments clés de la carrière de Flaco jusqu’à présent ont été: Opernfestspiele St.Margarethen (AT), Schubertiade Hohenems (AT), Felicija Blumental Festival Tel Aviv (IL), Gems Guitar Festival Netanya (IL) Azorenfestival (PT), Chichester Festival (UK), Cheltenham Festival (Royaume-Uni), Flamenco Festival Sanlucar de Barrameda (ES), Flamenco Festival Wien (AT), Salle Gaveau Paris (FR), Teatro Alterosa Belo Horizonte (BR), Bogota (CO), ouverture pour Jorge Pardo Trio, Gipsy Kings,…

El Flaco a partagé la scène avec: Orchestre symphonique de Moscou, Janoska Ensemble, Antonio Rey, Rodrigo Parejo, Peter Luha, Pol Vaquero, Antonio Sanchez, Saul Quiros, Lucia Ruibal, Fahem, Luis Gallo, Juan Murube, Alicia Marquez, Sandra La Chispa, Ramon Martinez, Ensemble L’Arpeggiata, et bien d’autres.

Battre Netflix, c’est possible. La TV publique finlandaise l’a fait !

HELSINKI – La dernière fois que nous avions échangé — il y a un peu moins de deux ans — Netflix était devenu la 1ère chaîne de télé en Finlande. Aujourd’hui, les dirigeants de l’audiovisuel public finnois l’affirment haut et fort : Yle Areena est bien désormais la première plateforme de vidéos à la demande des habitants de ce pays nordique à la pointe des nouveaux usages numériques. Un quart d’entre eux y vont même chaque jour !

En Suède, la situation est quasiment la même « nous sommes aujourd’hui au coude à coude avec Netflix, loin devant toutes les autres TV, grâce à un bond cette année de 60% du visionnage sur notre player ; comme Netflix d’ailleurs ! », a indiqué la patronne de la SVT, Hanna Stjärne, lors de la conférence annuelle des TV et radios publiques mondiales.

La SVT pourrait même bien se retrouver d’ici peu l’unique groupe de TV de Suède après la vente probable de la grande chaîne privée concurrente (sûrement à un telco), a indiqué sa DG. Une situation bien étrange. Qui va avec de fortes responsabilités.

A Helsinki, la clé de la réussite de Yle – même si Netflix reste en tête pour les 15-30 ans– a été la transformation d’Areena d’un site de « catch-up » (visionnage TV en différé) à un vrai site de destination vidéo, a expliqué Gunilla Ohls, directrice de la stratégie de Yle, assorti évidemment d’un allongement des droits d’exploitation des contenus en ligne (de 3 à 5 ans dont un an d’exclusivité).

Ce qu’elle omet de rappeler c’est aussi l’intégration numérique drastique entamée chez Yle dès 2012, les importantes économies consenties pour y investir, l’utilisation réelle et croissante des données pour améliorer les contenus. Chez Yle, l’expertise des conseillers de programmes ne suffit plus. Pour le public de moins de 45 ans, la priorité est désormais aux données.

Yle a aussi subi une forte réduction de ses effectifs passés de plus de 5.000 personnes à environ 3.000 en quelques années ; le passage des populistes au pouvoir à Helsinki ayant ratiboisé la taxe TV.

Mais les résultats sont spectaculaires : Yle touche chaque semaine 94% des Finlandais. Et chaque jour 78% d’entre eux. Son seul player vidéo/audio Areena, gratuit, sans pub, et qui se développe donc très vite, en atteint 60% chaque semaine (49% des 15-44 ans) et 25% quotidiennement.

Pas de news sur Areena mais de plus en plus de podcasts. L’appli dédiée à l’info + l’info TV permet, de son côté, de toucher aujourd’hui 70% de la population.

Un autre défi est celui d’une plus grande liberté à donner (ou pas) à la plateforme Areena, qui, pour l’instant, travaille très étroitement avec les équipes traditionnelles de la TV et de la radio.

Aujourd’hui Yle ne vend plus rien d’exclusif à Netflix. Et ses relations aux réseaux sociaux changent constamment. La prudence est désormais de mise.

En Suède, la priorité est à la proximité avec le public pour accentuer le recentrage du groupe sur l’audience. Par des entrevues physiques (les fameux cafés « Fika » dans tous les pays) et via les données. La SVT a même créé une direction data mise au même niveau que les autres grandes directions du groupe.

La coopération avec les autres TV nordiques se renforce encore

Un des secrets de la réussite nordiques c’est aussi la coopération très ancienne entre les acteurs publics régionaux. L’association Nordvision, qui existe depuis 1959, accélère actuellement pour partager entre ses membres les fameuses grandes fictions nordiques.

SEND ME T0 THE CLOUDS (Original Motion Picture Soundtrack) Music composed and performed by Wenzi

SEND ME TO THE CLOUDS (Original Motion Picture Soundtrack)

(SONG WO SHANG QIN YUN)

Director Teng Congcong

Music composed and performed by Wenzi

Label Plaza Mayor Company Ltd

Distribution Sergent Major Company Ltd – The Orchard

Always with the power going directly to people’s heart, music by Teacher Wenzi can move the audience in a breeze. On the basis of his previous music, this time he further tried to adopt more musical elements and commercial directions, including electronic elements, world music and even musical language of cold humor. All these efforts expand his musical dimensions, making the image expression in his music splendid and brilliant, which leads us to endless aftertastes.

Director: Congcong Teng.

Il y a des images de fraicheur, d’insouciance, des décors de nature et puis il y a les réalités de la vie. Send Me To The Clouds est une ballade qui paraitrait insouciante si il n’y avait les problèmes de la maladie, de la solitude et d’une mélancolie envahissante.

C’est ici qu’intervient le talent du compositeur. Hors du temps, magicien du sentiment et passionne des instruments. Wenzi, compositeur chinois qui s’est illustre sur des Soundtrack de films différents, pas facile, peu innocents, comme sur Angels Wear White (Les anges portent du blanc) ou dernièrement sur le film multi récompenses a Tokyo, Berlin, HongKong, Barcelone… : A First Farewell.

Un compositeur dont la sensibilité nous touche, un perfectionniste qui ajoute des sons et des sons d’instruments venus de la Chine profonde. Mais des sons qui joue les enchantements. Sur Send Me To The Clouds, la musique sera omniprésente, mélodique, dramatique, elle sera la légèreté qui accompagne les propos de gravites. Une touche colore dans un univers empli de grisailles. Si ce n’était les paysages, le parcours initiatique pour retrouver un sens a la vie, si ce n’était les rencontres, les élucubrations des personnages… rien ne serait pareil sans une mélodie entêtante, une mélodie qui nous rappelle que toutes choses peut avoir son pareil de légèreté. Et tout d’un coup la vie devient supportable.

Merci pour ce message subliminal qui vient nous rappeler que tout peut devenir insupportable et tellement supportable.

Hellen Page

  • 01 – Title
  • 02 – Into the Haze
  • 03 – All Beings
  • 04 – Melancholy
  • 05 – Let’s Go
  • 06 – Reincarnation
  • 07 – Love
  • 08 – How Far Can A Man See?
  • 09 – Walk into Wonderland
  • 10 – Fear of High
  • 11 – About Willow Catkins
  • 12 – Witty
  • 13 – Catch
  • 14 – Swap Suits
  • 15 – Reconciliation
  • 16 – Pi
  • 17 – Life
  • 18 – How Hard It is to be respected
  • 19 – Mercy
  • 20 – Go To The Cloud (End of the film)

China Big Data, les données au coeur d’un communisme capitaliste high-tech

A l’Ouest, tout est simple, mais rien n’est possible. En Chine, tout est compliqué, mais tout est possible”. Ainsi pourrait-on résumer l’écosystème d’innovation, et en particulier de l’intelligence artificielle (IA), de l’Empire du Milieu, qui marie high tech et culture millénaire sur fond de capacité de transformation impressionnante. L’IA est devenue ces dernières années un des domaines privilégiés de compétitivité de la Chine, à la fois comme un moyen de maintien de la stabilité interne et comme une ressource stratégique dans les relations diplomatiques et économiques internationales. Depuis deux ans, cette volonté est clairement exprimée dans un vaste plan de support par le gouvernement, qui vise à faire de la Chine le leader mondial de l’Intelligence Artificielle à horizon 2030.

Une histoire de nombres

Pour se représenter le potentiel chinois en termes de Big Data – et donc d’IA et d’apprentissage automatique (dont les données sont la principale nourriture) – il s’agit de comprendre non seulement le contexte politique, mais aussi quelques chiffres. Kai-Fu Lee résume la situation dans son livre AI Superpowers : “La Chine est l’Arabie Saoudite des données”.

Les grandes plateformes Baidu, Alibaba et Tencent disposent de plus de données que les Etats-Unis et l’Europe réunis. Le 1,4 milliard de Chinois, reparti dans 160 villes de plus d’un million d’habitants, est de plus en plus connecté, soutenu en cela par les investissements massifs dans la 4G, puis la 5G : on compte 900 millions d’internauteschinois (deux fois la population des Etats-Unis, 21% de l’ensemble des utilisateurs d’Internet dans le monde, selon Mary Meeker), dont 98% utilisateurs sur mobile, fournissant une quantité importante d’informations à disposition des BATX, et, par extension, du gouvernement chinois. Avec une application de plus en plus étendue des technologies numériques en Chine, le pays devrait générer et stocker 27,8% des données mondiales en ligne d’ici 2025, selon un rapport de l’institut de recherche International Data Corp avec Seagate. 

La Chine est aussi passée depuis longtemps de l’imitation à l’innovation. On compte 186 licornes en Chine, plus de 4.000 incubateurs, et des fonds d’investissements aux moyens presque illimités (comme Sequoia Capital, Tencent ou Sinovation Ventures de Kai-Fu Lee). Les investissements sont souvent pilotés par le gouvernement, qui met en place un écosystème très favorable pour le développement de l’innovation dans les secteurs stratégiques, y compris en modulant jusqu’aux frais de l’électricité et de location. Là où l’Europe cède souvent ses start-ups aux investisseurs américains ou asiatiques une fois atteint une certaine taille, la Chine permet à son écosystème d’innovation de se mettre à l’échelle de la demande. Et pour booster l’innovation, les grandes plateformes des BATX n’hésitent pas à se lancer dans une concurrence féroce entre-elles (WeChat Pay vs AliPay). C’est aussi en Chine que l’on trouve la start-up IA la plus valorisee au monde.  

Depuis 2017, toutes les universités chinoises proposent aussi des formations en intelligence artificielle et produisent des dizaines de milliers de chercheurs en IA tous les ans. Certaines écoles primaires commencent même à enseigner l’IA. La Chine ne compte pas une, mais plusieurs “Silicon Valley” de l’IA, soutenues par le gouvernement national et les pouvoirs régionaux. Elle vient aussi de lancer le 13 juin à Shanghai sa plate-forme boursière dédiée aux valeurs technologiques, son propre Nasdaq chinois. 

Le Big Data dans les montagnes chinoises

L’un des exemples du pouvoir de transformation du gouvernement est la région autour de Guiyang, première étape de notre voyage en Chine.

Autrefois ville isolée dans une région montagneuse du sud-ouest de la Chine, Guiyangest devenue en quelques années le cœur d’une “Big Data Valley” profitant de l’essor du traitement des données massives, du cloud et de l’Internet des Objets dont les données récoltées nécessitent d’immenses espaces de stockage. C’est dans la province de Guizhou que le gouvernement chinois a décidé d’installer ses plus grands data centers, un choix favorisé par le climat, les sources d’énergie disponibles à proximité et la géodynamique. Dès 2013, la région est nommée terrain pilote pour le big data.

Les données des utilisateurs chinois n’ayant pas le droit de sortir de Chine, certains acteurs internationaux commencent à y installer leur cloud, comme Intel et Dell, et Apple, qui a construit son centre de données en février 2018 (contrairement à Facebook qui refuse de stocker les données de ses clients sur le territoire chinois). Guiyang est aussi le siège de l’entreprise Global Big Data Exchange (GBDEx), la première, et la plus grande, plateforme de commercialisation de mégadonnées en Chine, également propriété de la région, avec des pouvoirs publics qui sont à la fois vendeurs et acheteurs de milliards de données (anonymisées).

La “Big Data Expo” : collaborer autour des données

Pour renforcer la visibilité de cette volonté d’investissement dans le big data, Guiyang accueille chaque année la “China International Big Data Expo”, sorte de VivaTech chinoise, avec des conférences qui affichent la stratégie nationale autour de l’IA. En pleine guerre commerciale avec les Etats-Unis, le discours d’ouverture du président Xi Jinping a mis cette année en avant l’importance de la collaboration autour de la donnée. Il appelle à une “coopération internationale autour du numérique”, soulignant que les pays “doivent renforcer leurs liens et approfondir leurs échanges” pour saisir les opportunités de la “transformation digitale, du travail en réseau et du développement de l’intelligence” dans les domaines juridiques, sécuritaires et de gouvernance autour du big data.

Depuis sa première édition en 2015, l’exposition s’internationalise de plus en plus (même si toutes les diapositives des conférences restent en chinois). L’édition 2019 a attiré 501 entreprises de 59 pays et régions dont 36 impliquées dans la “Nouvelle Route de la Soie”. L’un des invités d’honneur cette année était l’Inde, vaste marché de distribution de la 5G par Huawei

Karolina Pasierbska – Album “Beautiful Creation”…. Emotional Voice of Jazz

Karolina Pasierbska – Album Beautiful Creation

Emotional Vocal jazz

Label Plaza Mayor Company Ltd

Distribution Sergent Major Company Ltd

The Orchard

La voix haut perche ou la voix murmure, il y a de l’emerveillement a chaque parole, chaque refrain. On pourrait la chercher, on pourrait la trouver, comme un labyrinthe de bonheur a suivre un chemin de vie et rien d’autre. La legerete est parfois tres soutenable quand elle a du charme et du plaisir. La legerete est un souffle sur la vie, sans trompette, ni bougies, mais c’est un balancement, peu de dehanchement, juste un enchantement. Karolina Pasierbska, de ses plaines cosaques a conquis ce ton juste, beau et sobre a la fois. Un rien qui fait de cette demoiselle, une belle dame. Des textes, des intentions comme « Human Rights » qui en disent long sur le questionnement de la belle personne. Car cheminer dans l’univers n’est pas juste une ballade onirique. On se doit aujoud’hui d’ouvrir grand les yeux, sinon d’ouvrir grand son cœur. Le monde est en demande de grande chose, de grandes causes. Non par plaisir mais par urgence de vie, on se doit de porter ses nos et ses pas au dela des sentiers rabattus. Autant de chansons, autant de temoignages que Karolina nous delivre. Et c’est un pas ivre que je respire a ces melodies et histoires troublantes.

Un album a ne pas rater, un album a s’inspirer et a respirer.

Hellen Page

Beautiful Creation (descriptive)

Beautiful Creation is a melodic jazz album dreamed up by Michael Shepstone and Stephen Ennever both of whom have been involved in many other musical projects.

After writing the songs they searched for the right vocalist who could inject the warmth and feeling into the tracks, and after hearing Karolina Pasierbska singing in a club in Munchen they invited her to join the project.

Her smooth vocals compliment the songs and the lyrics and add a dreamy feel to songs such as “ Beautiful Creation “ and “Too Good For Me “ Her rendition of “Good Morning Boss” and “Tomorrow Tonight” add a sparkle Whereas in the song “ Human Rights” and “If I Were Her” you can feel the desperation of the lonely heart.

“Emotional” is one of the highlights of the album and is sure to secure a lot of covers.

All in all a great album and one for any connoisseur

Introducing Karolina Pasierbska the voice of melodic jazz.

Growing up in the small town of Trzebnica in Poland, music was always her passion – first as a dancer, then the piano and finally as a singer of many different styles and genres. 

In 2007 she finished her vocal studies and immediately took the position of soloist in Stadttheater Bremerhaven in Germany. In 2012 onwards, Karolina performed the main role from the Austrian musical „Sissi – Liebe, Macht & Leidenschaft“ across Germany, Austria and Switzerland melting the hearts of thousands fans with her delicate and beautiful voice.

Although she has made a name for herself singing opera and musical her heart has always leaned towards jazz and when she was approached to record a jazz album it was a done and dusted deal.

The resulting album is a combination of original songs and her warm heartfelt vocal style bringing the lyrics and tracks to life.

Close your eyes and dream.

Beautiful Creation (french descriptive)

Beautiful Creation est un album de jazz mélodique imaginé par Michael Shepstone et Stephen Ennever qui ont tous deux été impliqués dans de nombreux autres projets musicaux.

Après avoir écrit les chansons qu’ils ont cherché le chanteur droit qui pourrait injecter la chaleur et le sentiment dans les pistes, et après avoir entendu Karolina Pasierbska chanter dans un club à Munchen, ils l’ont invitée à rejoindre le projet.

Son chant lisse complimente les chansons et les paroles et ajoute une sensation rêveuse à des chansons telles que “belle création” et “trop bon pour moi” son interprétation de “Good Morning Boss” et “demain soir” ajouter un éclat alors que dans la chanson “droits de l’homme” et “si je wer e elle “vous pouvez ressentir le désespoir du cœur solitaire.

“Émotionnel” est l’un des points saillants de l’album et est sûr de sécuriser beaucoup de couvertures.

Dans l’ensemble un grand album pour tous les connaisseurs

Présentation de Karolina Pasierbska la voix du jazz mélodique.

En grandissant dans la petite ville de Trzebnica en Pologne, la musique a toujours été sa passion-d’abord comme une danseuse, puis le piano et enfin comme un chanteur de nombreux styles et genres différents.

En 2007, elle termine ses études vocales et prend immédiatement la position de soliste au Stadttheater Bremerhaven en Allemagne. À partir de 2012, Karolina a joué le rôle principal de la comédie musicale autrichienne «Sissi – Liebe, macht & Leidenschaft» à travers l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse, fondant le cœur de milliers de fans avec sa belle et délicate voix.

Bien qu’elle se soit fait un nom pour chanter l’opéra et la comédie musicale, son cœur s’est toujours penché vers le jazz et quand elle a été approchée pour enregistrer un album de jazz, c’était une affaire faite et dépoussiérée.

L’album qui en résulte est une combinaison de chansons originales et son style vocal chaleureux chaleureuse apportant les paroles et les pistes à la vie. Fermez les yeux et rêvez

Chaos chez YouTube

La plateforme vidéo a défrayé la chronique cette semaine.

Accuse d’etre “une porte ouverte” aux pedophiles ou encore d’encourager le harcelement homophoble.

YouTube a repondu tant bien que mal en interdisant finalement aux mineurs le livre streaming s’ils ne sont pas accompagnes et en demonetisant une chaine en raison “d’actes continuels flagrants”. YouTube a egalement renforce ses regles d’utilisation et interdira desormais totalement les videos negationnistes ou faisant l’apologie du nazisme. Mais le nettoyage est loin d’etre parfaits. Des pistes pour que regulateurs et medias sociaux trouvent une solutions.

GAFA – En mars dernier, la sénatrice démocrate Elizabeth Warren proposait de demanterler les GAFA car « ils réduisent la concurrence et sapent la démocratie ».  La jsutice americaine et a la FTC se penchent desomais sur le sujet et preparent une gigantesques enquete dans le cadre de la loi antitrust. Inquiet, le marché a pénalisé les géants de la tech provoquant une chute du cours de leurs action en bourse.  Face à cette guerre annoncée, les Gafa ont recrute une armee de lobbyiste pour preparer leur defense.

APPLE – Lors de sa conférence mondiale des développeurs,  Apple a annonce la mise en place de “Sign in with Apple” permettant de se connecter aux sites et application tiers avec son login Apple. Apple souhait l’imposer si les login Facebook et Googles sont egalement proposes.   Ont également été annoncé à cette occasion la fin d’Itunes, la sortie du nouveau Mac Pro ou encore l’arrivee du mode nuit sur Ios 13.