Christina Goh – Nectar! (Ut Fortis Cast Recording)

CD Digital & Vinyl Collector


La musique du spectacle Ut Fortis de Christina Goh. Une série de tableaux sonores, une sélection de titres surprenants et l’essence d’une victoire intérieure rarement mise en lumière. Entre la Touraine et la Côte Est américaine, de la chanson de travail à la poésie des symboles, les invités de référence et la voix unique de Goh témoignent de ce qui n’a pas l’habitude d’être chanté et donné. C’est Nectar ! (Ut Fortis Cast Recording).

La poésie implique de Christina Goh est un message intime qui se délivre a chacun de ses albums. Son dernier opus « Nectar » est en connexion avec la prévention contre le suicide. Un acte définitif qui hôte la vie a des populations jeunes ou confrontées a des problèmes d’un société qui les rejette.

En parler est déjà un acte de courage, le chanter est un vœu pieux que ne peuvent supporter et surmonter les grandes voix. Je crois que définitivement Christina Goh est une de ces grandes voix. A l’image des âmes volontaires qui grandissent la société et rendent supportables des quotidiens fragiles. Aux armes de ces volontaires qui n’ont que foie et certitudes pour avancer avec leurs semblables.

Christina Goh vous nous ravissez encore une fois.

Hellen Page

Tracklist

1 Illusion d’une lumière     

feat. Noah Preminger
2 Down to the River He Gone
feat. Jacques Moury Beauchamp
3 Swing Low Sweet Chariot
Inspired by Wallace Willis, feat. Jacques Moury Beauchamp
4 Quand ai-je arrêté de respirer ?      
feat. Gotham Djembé, Maxime Perrin
5 Ut Fortis
feat. David Perraudin
6 La Fleur
feat. Catherine Capozzi       
7 Love Song
Inspired by James Russell Lowell, feat. Mary Bichner
8 Fleur d’eau
Inspired by Marcelline Desbordes-Valmore, feat. Les Passeurs de Légendes, Catherine Capozzi, Maxime Perrin
9 Ce n’est plus moi que j’abandonne          
10 Finale
feat. Mary Bichner

Nectar! (Ut Fortis Cast Recording) – UT FORTIS show https://utfortis.christinagoh.com/le-spectacle-solidaire
* UT FORTIS (latin) : “Si courageux” / “so brave”

Christina Goh official website www.christinagoh.com

SCIMIA – Abum “Little Men In A Giant World

SCIMIA – Album “Little Men In A Giant World”

Electro beat time…

Label Plaza Mayor Company Ltd

Distribution Sergent Major Company Ltd – The Orchard

On aborde les albums Electro comme une pop sucrée. C’est un décor de carton pate pour baltringue. Et bien non, il y a de la pop et il y a de l’électro. Une ligne subtile, fragile, un complément aux antibiotiques, un regard translucide. C’est un tournant dans les couloirs du temps. Un son, une atmosphère autant de dédalle où se perdre. Scimia a colore ses images d’un petit singe habile, sachant jouer du velours et de l’entre deux dans les passions amères. Scimia a mis de la mélodie, la ou on attendrait du grand bazar. C’est un choix pop ose, un choix de sons juxtaposes. Le maniement des boucles ou des extrait Loop avec un mix inferieur ou supérieur donne des tendances névrotiques aux meilleurs. Ici on a du parfum, un paquet heureux, presque enchanteur. La complainte électronique s’avance doucement avec un regard d’enfant. C’est heureux, c’est joyeux. C’est peut être ça le renouveau électro.

On suivra avec attention Scimia.

Hellen Page

LITTLE MAN IN A GIANT WORLD Premier volet de Scimia, cet album balance entre modernité et sons rétro. En effet, à travers 13 titres réunissants les 3 EP précédents (Awe, Pow et Tré), Scimia nous emmène dans des univers bien différents, entre les paillettes des années disco et la brutalité de la techno actuelle. L’influence des années 80 est bien présente sur des morceaux comme Gin, Little Man In A Giant World ou encore Danger, basés sur des rythmes disco et des sons New Wave, mais ce n’est qu’une petite partie de l’album. En effet, on pourra y retrouver des morceaux bien plus sombres et agressifs comme Electronic Warfare, Fit Of Rage, mais aussi des titres plus doux et mélodiques comme Bonobo… Et même une reprise classique sur le 12ème titre. Pour terminer, Little Man In A Giant World est un album qui regorge de collaborations. On y retrouvera le chanteur Syd Alexander sur les morceaux Little Man In A Giant World et The Name, le chanteur Ben Tremston sur Gin et le guitariste Félix Béguin sur Electronic Warfare. En résumé, ce premier album de Scimia est à se procurer de toute urgence…

  • 01 – Battle Cry (Introduction)
  • 02 – Gin
  • 03 – Fit of Rage
  • 04 – Electronic Warfare
  • 05 – Danger
  • 06 – Bonobo
  • 07 – Interlude
  • 08 – Little Man In A Giant World
  • 09 – Hero
  • 10 – Awe
  • 11 – The Name
  • 12 – Bach Cello Suite N.1 (remix)
  • 13 – Conclusion

WADESDA by Makuss Bonne featuring Larry Carlton A Tribute to Larry Carlton

MASKUSS BONE featuring LARRY CARTLON
Album “WADESDA”
Label Plaza Mayor Company Ltd
Distribution Sergent Major Company Ltd – The Orchard

Des trains électriques et des guitares qui dérapent. Un tempo signe Larry Carlton, une double sexte de Markuss Bone et nous avons le jeu complet d’une famille rock blues aux sonorités d’un Easy Rider façon cote West… Des titres intitules comme des mirages d’une plage Californienne, une fantaisie toute en James Dean et se dessine une route 66 longue, libre et qui s’illumine de la fin du jour. Les lumières tombent sur la ville comme des réverbères en panne de soleil. Les sanglots s’en vont et se noient dans des flots de bières ou de paroles. On a toute l’évocation d’un Hôtel California, un souffle chaud sur les regrets et une mémoire qui s’époumonent. Cela fait du bien de retrouver quelques brides de jean déchiré et de la Woodstock en vague d’écumes. On a envie de rouler dans ses bagnoles déjantes et rutilantes, envie d’une fantaisie américaine qui commence à nous manquer. On a tout simplement envie de ses panneaux géants de publicités et de promesses d’une autre vie.
Merci de nous accorder ce temps de rêve en cet album.
Hellen Page

La musique a ses propres légendes. Parmi ceux-ci,
Larry Carlton restera sans aucun doute comme un
de la figure musicale la plus inspirante à chaque
guitariste de jazz-fusion.

Comme la plupart des enfants de mon âge, j’ai grandi à la fin des années soixante en écoutant des héros britanniques de guitare blues-rock comme Eric Clapton, Jimmy Page, John Mayall et bien d’autres.

En 1978, quand je suis tombé sur Larry
L’album «Room 335» avec son son de fusion distinctif et frais”Westcoast”, c’était un tout nouveau monde musical qui s’est ouvert aux jeunes guitare-stagiaire que j’étais.

Ce projet « Wadesda » est un hommage à Larry Carlton dont le jeu sophistiqué a été une source inépuisable d’inspiration pour moi au fil des ans.
Parmi plusieurs compositions originales de nos propres,
il comprend cinq chansons écrites par Larry Carlton,
mettant en vedette Larry lui-même à la guitare, et complètement
réarrangé par Stéphane Sassi.

Cet album est un rêve devenu réalité.

Markuss Bøne – guitar
Larry Carlton – guitar
Raul de Souza – trombone
Stephane Sassi – keyboards, percussions and orchestration
Jeff Babko – keyboards, Fender Rhodes
Guillaume Schmidt – alto, soprano and tenor saxophone
Travis Carlton – bass
Laurent Basso – bass
Hervé Chiquet – drums
Jimmy Chambert – drums
Toss Panos – drums
Jean Marc Pierna – percussion, congas, timbales

https://fanlink.to/cirR

SCOOTER BRAUN PUBLICLY CALLS ON TAYLOR SWIFT TO RESOLVE FALLOUT AFTER ‘NUMEROUS DEATH THREATS’ TOWARDS HIS FAMILY

Scooter Braun, painted as the villain of the piece by Taylor Swift in her ongoing complaints about the ownership of her masters, has spoken out.

Braun, manager of the likes of Justin Bieber, J Balvin and Ariana Grande, has just posted a lengthy open letter on social media, directly addressed to Swift.

In it, he reveals that, following the release of Swift’s own open letter last week concerning her performance on the American Music Awards, “there have been numerous death threats” directed at Braun’s family.

Swift claimed in that letter that Big Machine and Braun – whose Ithaca Holdings acquired the music company for $300m earlier this year – were blocking her from performing her old hits at the AMAs on Sunday (November 24) due to a legal re-recording restriction.

That led to confusion in some quarters, as Braun and Big Machine only own the recorded master of these songs, rather than the publishing rights. However, some have observed that, should the AMAs subsequently distribute the live recording of Swift’s performance on digital platforms, it could be argued that a new master had been made commercially available.

According to Big Machine, this situation has since been resolved, with Swift clear to perform her back catalog on the show.

In his new letter, Braun says: “As the world now knows you can and should perform any song you would like at the AMAs. I have never and would never say otherwise. You do not need anyone’s permission to do so legally but I am stating it here clearly and publicly so there is no more debate or confusion.”

He also calls on Swift and her team “to come together [with Braun] and try to find a resolution”.

You can read his letter in full below.

Since your public statement last week there have been numerous death threats directed at my family. This morning I spoke out publicly for the first time saying I wouldn’t participate in a social media war. However I came home tonight to find my wife had received a phone call threatening the safety of our children as well as other threats seen above. I won’t go in to the details of this past week. I have been at a loss. Thinking of my wife and children, my team and their families, I have gone through a range of emotions on how to deal with this. I write this now only after a deep breathe and much reflection. I am certain there is no situation ever worth jeopardizing anyone’s safety.

I assume this was not your intention but it is important that you understand that your words carry a tremendous amount of weight and that your message can be interpreted by some in different ways. While disappointed that you have remained silent after being notified by your attorney 4 days ago of these ongoing threats, I’m still hopeful we can fix this.

We are living in a time of pointless violence and as a husband and father I am concerned.

This is a world filled with toxic division where people express their opinions over social media instead of having conversations in person. I want no part in that. To be frank I was shocked and disheartened to hear that my presence in the Big Machine deal caused you so much pain as the handful of times we have actually met I have always remembered them to be pleasant and respectful. Knowing what I know now all I have wanted to do is rectify the situation. I’m open to ALL possibilities. My attempts and calls to have an open discussion with you over the last 6 months have all been rejected. While some on your team and many of our mutual friends have tried to get you to the table, all have had no luck. It almost feels as if you have no interest in ever resolving the conflict. At this point with safety becoming a concern I have no choice other than to publicly ask for us to come together and try to find a resolution. I have tried repeatedly through your representatives to achieve a solution but unfortunately here we are. This game of telephone isn’t working.

While I am frustrated with your accusations and respectfully disagree with many of your statements, it is important that I am clear – no artist should ever feel cornered or bullied. I have spent my entire career in service of creatives and artists, never the other way around.

As the world now knows you can and should perform any song you would like at the AMAs. I have never and would never say otherwise. You do not need anyone’s permission to do so legally but I am stating it here clearly and publicly so there is no more debate or confusion.

Moving forward I would like to find a resolution. I will make myself available whenever works for you. Many have told me that a meeting will never happen as this is not about truth or resolution but instead a narrative for you. I am hopeful that is not the case. I’m right here, ready to speak directly and respectfully. But if you would prefer to make large public statements while refusing to work towards resolving things amicably then I just pray that nobody gets seriously hurt in the process. I continue to wish you the best and hope we can resolve this.

https://music.apple.com/gb/album/falco-season-one-original-television-soundtrack/1482892668

OGGI 4UATTRO – La Dolce Vita

OGGI 4UATTRO – Album “La Dolce Vita”

Label Plaza Mayor Company Ltd

Distribution Sergent Major Company Ltd – The Orchard

Oggi 4uattro, la nouvelle sensation italienne. Des mots, des sons comme s’il en pleuvait. On fait le plein de mélodies, on fait des rêves colorés. Pas que de Venises et des sempiternels gondoliers mais d’une certaine idée de la pop en général et de la pop Italienne en particulier. Quand un peintre siffle une chanson c’est une bonne chanson, combien de chansons se sifflent sur les chantiers et ailleurs aujourd’hui. Retrouver le sens de la mélodie, de la bonne alchimie du magicien des notes et des parfums d’émotions. Giancarlo Nisi, aussi créateur du groupe Milk & Coffee mais un des acteurs de cette chanson populaire italienne, renoue avec ce talent de toucher et pénétrer les cœurs. Un quatuor aux beautés blonde, brune et café au lait et un sens des ritournelles qui nous ont tous chavires un jour de Umberto Tozzi a Toto Cutugno… Il y avait une magie dans ses refrains et ses ritournelles a faire pâlir les Juke boxes, Il y avait une douce folie a s’enivrer de ses parfums qui semblait désuet et pourtant. Et pourtant ca fonctionne toujours, une bonne chanson, un rythme et au bout une émotion. Bravo a cette équipe de Oggi 4utto de trouver le ton juste et de faire tourner encore et encore des mélodies.

Hellen Page

OGGI 4UATTRO (parfois écrit sous la forme “Oggi Quattro” ou “Oggi Quatro”) est une formation vocale européenne (3 voix féminines et 1 voix masculine) qui suit les traces du groupe italien du “Ricchi e Poveri”, des Allemands “Boney M.” et des Suédois “Abba”.

OGGI 4UATTRO a connu un grand succès en Europe à la fin des années 1980, en particulier en France et dans les pays de langue Français, où la chanson « Canter » avait atteint le sommet du hit-parade, au point qu’une version Français avait été faite, intitulée « Beau c’est beau » ». Chantée avec succès par la pop star parisienne Karen Cheryl.

En Italie, le public de la télévision les a rencontrés avec le nom anglais «Milk and Coffee», en tant qu’invités réguliers et les interprètes du thème de clôture de l’émission de télévision “A Tutto Gag” et la participation au 32e Festival de Sanremo avec la chanson finaliste “Quando incontri l’amore”.

Dans les années 90, le groupe a travaillé à l’étranger, participant à des émissions de télévision et des tournées : Argentine, Pérou, Chili, France, Russie, Pologne, République tchèque et la Suisse et la Tunisie.

Maintenant, en reprenant le nom et le modèle original “OGGI 4UATTRO“, Giancarlo Nisi (fondateur et auteur de presque toute la musique) plus actuel que jamais rapporte encore le soi-disant “Ital-Disco”, ou un “Made in Italy” en musique.

Récemment, le nouveau single “Murdeira” a été inclus dans la compilation “Capo Verde, terra d’amore – n. 8” produit par Alberto Zeppieri qui est également l’auteur de toutes les paroles du groupe.

Avec un enthousiasme renouvelé, le groupe OGGI 4UATTRO est prêt et retrace les succès d’Ital-Disco, avec des concerts et des participations à la télévision en Europe et dans le monde.

L’album “LA DOLCE VITA” (THE SWEET LIFE)

L’album est composé d’une douzaine de nouvelles chansons et complété par un remake-medley des succès de l’ère d’Oggi Quattro (aussi pour se rappeler les origines du groupe), ainsi qu’une reprise (mais chantée pour la première fois en italien) tirée du répertoire du « Middle of the Road » Sacramento.

Les atmosphères de l’album sont celles du grand cinéma de Federico Fellini et des années où il y avait un style de vie insouciant et glamour à Rome.

https://fanlink.to/b75c

WALKING WITH ELEPHANTS (Original Motion Picture Soundtrack)

WALKING WITH ELEPHANTS (Original Motion Picture Soundtrack)

Director Robbie Moffat

Music composed and performed by

Pascal Isnard, William Marcx, Leila Macavoy

Label Plaza Mayor Company Ltd

Distribution Sergent Major Company Ltd

The Orchard

SCREENING ON CANNES FESTIVAL

Ca chaloupe, ca tangue comme un ballet d’elephants. Le theme chante par Leila Macavoix est d’une sensualite a peine teinte des cordes harmoniques de ses comperes Pascal Isnard et Williams Marx. Il fallait du rythme et de l’emportement pour decrire ce temps hors norme des mamiferes africains qui forcent le respect. Un autre regard sur ces especes qui parcourent savannes dans les herbes rousses. Un autre temps espace sur lequel s’est arrete Robbie Moffat, un scottish de realisateur qui deploie ses ailes ici, comme dans d’autres scenarios, avec l’insouciance des gens d’ame et de foi. Les documentaires sont des pieces de la mémoire et celui-ci se conservera dans les videotheques et dans les interstices et labyrinthe des ecrans de tv. Un documentaire qui commente la violence des hommes face a une nature desemparee. L’action vient du jour et du ciel, le script vient de la force et du vent. Une fresque, une parenthese dans le monde du quotidien, un arc et des fleches, un soldat sans batailles… Des images brillantes, un parcours de forcat et une musique qui va nous accompagner tout le long. Fleuve, regards, chemin de brousse, ciel rouge, elephanteaux, troupeaux et tout d’un coup on se decouvre humain et impuissant face aux forces de la foret. On simplement humain un peu deboussole. Et la musique eternelle revient et revient et ca chaloupe et ca tangue….

Hellen Page

Walking with Elephants is about the last great herds of elephants in Africa.

With a population of barely 350 000 Savanah elephants left, the biggest of the planet’s land animals face extinction within our life time. Half of these elephants during the dry season are densely populated in northern Botswana as they are protected by the government there. However, across the border into Namibia, Angola, Zambia and Zimbabwe – where many of the elephants return to in the wet season, their future is fraught. In Kenya and Tanzania and South Africa, nearly all of the surviving elephants are enclosed in game reserves and no longer roam the wilderness that once saw them travel up to one hundred miles a day…

There was once a time when the African elephant roamed most of the African continent.

It was estimated that around 7-10 million elephants exited in the 1930’s.

Walking with Elephants (Original Motion Picture Soundtrack)

Karolina Pasierbska – Album “Beautiful Creation”…. Emotional Voice of Jazz

Karolina Pasierbska – Album Beautiful Creation

Emotional Vocal jazz

Label Plaza Mayor Company Ltd

Distribution Sergent Major Company Ltd

The Orchard

La voix haut perche ou la voix murmure, il y a de l’emerveillement a chaque parole, chaque refrain. On pourrait la chercher, on pourrait la trouver, comme un labyrinthe de bonheur a suivre un chemin de vie et rien d’autre. La legerete est parfois tres soutenable quand elle a du charme et du plaisir. La legerete est un souffle sur la vie, sans trompette, ni bougies, mais c’est un balancement, peu de dehanchement, juste un enchantement. Karolina Pasierbska, de ses plaines cosaques a conquis ce ton juste, beau et sobre a la fois. Un rien qui fait de cette demoiselle, une belle dame. Des textes, des intentions comme « Human Rights » qui en disent long sur le questionnement de la belle personne. Car cheminer dans l’univers n’est pas juste une ballade onirique. On se doit aujoud’hui d’ouvrir grand les yeux, sinon d’ouvrir grand son cœur. Le monde est en demande de grande chose, de grandes causes. Non par plaisir mais par urgence de vie, on se doit de porter ses nos et ses pas au dela des sentiers rabattus. Autant de chansons, autant de temoignages que Karolina nous delivre. Et c’est un pas ivre que je respire a ces melodies et histoires troublantes.

Un album a ne pas rater, un album a s’inspirer et a respirer.

Hellen Page

Beautiful Creation (descriptive)

Beautiful Creation is a melodic jazz album dreamed up by Michael Shepstone and Stephen Ennever both of whom have been involved in many other musical projects.

After writing the songs they searched for the right vocalist who could inject the warmth and feeling into the tracks, and after hearing Karolina Pasierbska singing in a club in Munchen they invited her to join the project.

Her smooth vocals compliment the songs and the lyrics and add a dreamy feel to songs such as “ Beautiful Creation “ and “Too Good For Me “ Her rendition of “Good Morning Boss” and “Tomorrow Tonight” add a sparkle Whereas in the song “ Human Rights” and “If I Were Her” you can feel the desperation of the lonely heart.

“Emotional” is one of the highlights of the album and is sure to secure a lot of covers.

All in all a great album and one for any connoisseur

Introducing Karolina Pasierbska the voice of melodic jazz.

Growing up in the small town of Trzebnica in Poland, music was always her passion – first as a dancer, then the piano and finally as a singer of many different styles and genres. 

In 2007 she finished her vocal studies and immediately took the position of soloist in Stadttheater Bremerhaven in Germany. In 2012 onwards, Karolina performed the main role from the Austrian musical „Sissi – Liebe, Macht & Leidenschaft“ across Germany, Austria and Switzerland melting the hearts of thousands fans with her delicate and beautiful voice.

Although she has made a name for herself singing opera and musical her heart has always leaned towards jazz and when she was approached to record a jazz album it was a done and dusted deal.

The resulting album is a combination of original songs and her warm heartfelt vocal style bringing the lyrics and tracks to life.

Close your eyes and dream.

Beautiful Creation (french descriptive)

Beautiful Creation est un album de jazz mélodique imaginé par Michael Shepstone et Stephen Ennever qui ont tous deux été impliqués dans de nombreux autres projets musicaux.

Après avoir écrit les chansons qu’ils ont cherché le chanteur droit qui pourrait injecter la chaleur et le sentiment dans les pistes, et après avoir entendu Karolina Pasierbska chanter dans un club à Munchen, ils l’ont invitée à rejoindre le projet.

Son chant lisse complimente les chansons et les paroles et ajoute une sensation rêveuse à des chansons telles que “belle création” et “trop bon pour moi” son interprétation de “Good Morning Boss” et “demain soir” ajouter un éclat alors que dans la chanson “droits de l’homme” et “si je wer e elle “vous pouvez ressentir le désespoir du cœur solitaire.

“Émotionnel” est l’un des points saillants de l’album et est sûr de sécuriser beaucoup de couvertures.

Dans l’ensemble un grand album pour tous les connaisseurs

Présentation de Karolina Pasierbska la voix du jazz mélodique.

En grandissant dans la petite ville de Trzebnica en Pologne, la musique a toujours été sa passion-d’abord comme une danseuse, puis le piano et enfin comme un chanteur de nombreux styles et genres différents.

En 2007, elle termine ses études vocales et prend immédiatement la position de soliste au Stadttheater Bremerhaven en Allemagne. À partir de 2012, Karolina a joué le rôle principal de la comédie musicale autrichienne «Sissi – Liebe, macht & Leidenschaft» à travers l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse, fondant le cœur de milliers de fans avec sa belle et délicate voix.

Bien qu’elle se soit fait un nom pour chanter l’opéra et la comédie musicale, son cœur s’est toujours penché vers le jazz et quand elle a été approchée pour enregistrer un album de jazz, c’était une affaire faite et dépoussiérée.

L’album qui en résulte est une combinaison de chansons originales et son style vocal chaleureux chaleureuse apportant les paroles et les pistes à la vie. Fermez les yeux et rêvez

SARAH EDEN & TRIO YANIV TAUBENHOUSE TRIO Album “AILLEURS”

Une voix de velours s’installe comme dans le sofa de la vie. Ses mots, ses souffrances, ses bleus, ses résonnances. Des textes cisèles ou le quotidien prend le sens du vécu. Des musiques au service des mots…. Voila en quelques notes le paysage nocturne et diurne d’une Sarah Eden qui nous ballade Ailleurs.

Ailleurs, titre de cet album accompagne par le Yaniv Taubenhouse Trio, trio qui promène ses légendes dans le New York Under night des jazzmans recroquevilles sur des arcs en ciels de touches blanches et noires.

Ailleurs, titre d’un album aux couleur automnale ou hivernales, bref un album de saison ou l’on se plait à se rappeler à la mémoire, les contours d’un passe, le souci du présent.

Ailleurs, titre et chansons en notes et boucles, des textes que l’on avait oubliés depuis longtemps. La langue française s’en soucie et c’est tant mieux.

Sarah Eden, a dans son imaginaire et dans son nom toute la célébration de cet éden dont nous rêvons tous un peu.

Laissons-nous aller à rever avec Sarah Eden….

Hellen Page.

SARAH EDEN & YANIV TAUBENHOUSE TRIO

Album “AILLEURS”

Label Plaza Mayor Company Ltd

Distribution Sergent Major Company Ltd – The Orchard

 

En Concert exceptionnel au SUNSET SUNSIDE – PARIS le 17 Octobre 2018

Sarah Eden – vocal; Olivier Hutman – piano ; Gael Petrina – c.bases ; Pierre Mangeard – batterie

https://www.sunset-sunside.com/2018/10/artiste/3093/5610/

Au soleil, à Harlem, dans le ventre d’un piano ou dans une banlieue de la mémoire, les histoires, les émotions et les mélodies s’échappent et s’animent dans la chaleur de la voix de Sarah Eden. Le pianiste Yaniv Taubenhouse révèle les couleurs de cet album par ses arrangements magnifiquement interprétés par son Trio New Yorkais. Arc-en-ciel fuyant, toujours plus loin , ailleurs..

In the sun, in Harlem, in the depth of a piano, or in a suburb of memory ,tales, emotions and melodies escape and come alive in the warmth of Sarah Eden’s voice. The pianist Yaniv Taubenhouse reveals the colors of this album with his arrangements, beautifully interpreted by his New York Trio with bassist Rick Rosato and drummer Jerad Lippi. Fleeting rainbow, always more distant, always Elsewhere .

https://www.amazon.fr/Ailleurs-Sarah-Eden/dp/B07G46BTC2/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1538305345&sr=1-1&keywords=sarah+eden+ailleurs

CD Digital & Cd Physical disponible sur Amazon 

CHRISTOPHE KITTLER – Album «LO» Album “LO” including Single “One Love” Northerly Winds” and “Brothers”…

La pop qui nous balaie de ses paysages West Coast, mieux que balaye par les ouragans et tempêtes tropicales. La pop une ligne mélodique, une voix, une gimmick et on se laisse attendrir et s’enrichir. Le côté Woodstock et sa belle image mais quelque peu vieillissant a laisser un power pop envahissant et tellement moderne. Il y a de la fusée supersonique, une guerre des étoiles, une infinie colorée.

Christophe Kittler incarne au mieux cette période arc en ciel des cœurs, voie lactée musicale, … tout y est : voix, mélodie et un feeling extraordinaire qui nous emmène sur ce cinquième parallèle.

Dernier album en date : LO, avec des singles qui sonnent et resonnent : One Love, Northerly Winds, Brothers… autant de signatures qui ont leur parfum magique. Une sensation de fraicheur, non pas de sirop suranné, mais de spontanéité bien léchée.

C’est un tout, c’est un autre regard, c’est une autre poésie… Christophe Kittler est un artisan digne de la tradition des Christopher Croos, un brin nostalgique mais tellement ancre dans la perfection pop.

Hellen Page

CHRISTOPHE KITTLER

Album «LO»

Label: Plaza Mayor Company ltd

Distribution: The Orchard

 

Christophe Kittler: the enigmatic and solitary pop-electro artist whose captivating melodic songs open the doors to a world of refined secrets. To be explored!

Album “LO” including Single “One Love” Northerly Winds” and “Brothers”

Born in 1965, Christophe Kittler begins keyboards so self at the age of 14 years. He listens to a lot of music, first the Beatles, Supertramp, Simon & Garfunkel and Jazz, Californian music and he discovered Donald Fagen and sumptuous compositions.
These influences will arise her own songs still dominated by the melody, harmony and refinement. On stage with his band “Interpole”, accompanied by his faithful friend Jean-Pascal Jacob, it will take thousands of songs to play on stages in Europe. His first album was eponymous, then his band took the name of “Çinema” in 2008, “Ç” referring to his city, Besançon. (France)

Né en 1965, Christophe Kittler commence les claviers de manière autodidacte vers l’âge de 14 ans. Il écoute énormément de musique, d’abord les Beatles, Supertramp, Simon & Garfunkel puis le Jazz, la musique Californienne et il découvre Donald Fagen et ses somptueuses compositions.
De ces influences vont naître ses propres chansons toujours dominées par la mélodie, l’harmonie et le raffinement. Sur scène avec son groupe “Interpole”, accompagné par son fidèle ami Jean-Pascal Jacob, il va reprendre des milliers de morceaux pour les jouer sur toutes les scènes d’Europe. Ses premiers albums sont éponymes puis le groupe prend le nom de “Çinema” en 2008, le “Ç” faisant référence à sa ville, Besançon. (France).

CHRISTOPHER KITTLER – Album “LO”

01 – Northerly Winds

02 – Brothers

03 – One Love

04 – Miracle

05 – LO

06 – To Steely Dan

07 – Firmament

08 – Happiness

09 – Heat

10 – Secret World

11 – Both Sides Now

12 – Northerly Winds – Remix by Rhove

https://itunes.apple.com/hk/album/lo/1423213134?l=en

 

MANU LE PRINCE – Nouvel Album “In a Latin Mood”

Un vent du Brésil, une conquête de l’Ouest, une passionaria du jazz français… Il y aurait tant de superlatifs et relatifs à poser comme étiquette a une Manu Le Prince. Mais les étiquettes, petits timbres épistolaires, ne disent jamais rien de bon, alors laissons entrer la résonnance Manu Le Prince.

Un nom magique, une voix qui surfe sur les tempos brésiliens et qui s’attarde pertinemment sur une reprise de Claude Nougaro : « Il faut tourner la page ».

La page des clubs parisiens, du jazz d’estrade et du jazz Saint Germain accroche aux lampadaires d’un Paris la nuit. La page des musico : brésiliens, français… venant trouble le sommeil et remuant un éternel beat. La page de ses mélos que le jazz véhicule, d’un carrosse flamboyant a l’équipage tanguant de nuits d’ivresse musicale.

Il y a tout cela dans le timbre Manu Le Prince, le partage de l’émotion et l’ouvrage du temps du jazz. Cela fait des mémoires, des images de cartes postales et un sentiment vrai, battit sur des mélodies.

Manu Le Prince esquisse un « In a Latin Mood » et s’esquive quand nous avons l’atteint le Mood. Bravo.

Hellen Page

Le BRESIL en fête à Bercy!!!  avec Art et culture du Brésil – Artbresil
Samedi 22 septembre Manu LePrince II, Julian Leprince-Caetano, Acelino de Paula, Gael Le Prince Caetano & guest Irene Bds!… concerts gratuits!

MANU LE PRINCE

Album “IN A LATIN MOOD

Digital & Physical Distribution 

Plaza Mayor Company Ltd

Sergent Major Company Ltd

The Orchard

Featurings et compositions exceptionnelles de Baptiste Trotignon, Gregory Privat, Giovanni Mirabassi, Marc Berthomieux, Lalo Zanelli, Julian Le Prince-Caetano et Kenny Barron.

Manu Le Prince se partage entre Paris et Rio depuis plus d’une une vingtaine d’années. Après un hommage à Cole Porter, et à Johnny Alf, pionnier de la bossa nova, Manu Le Prince revient à la création.

Les grands noms de la scene jazz actuelle se sont retrouves autour de ce nouvel album « In a Latin Mood » : Baptiste Trotignon, Gregory Privat, Giovanni Mirabassi, Marc Berthomieux, Lalo Zanelli, son fils Julian Le Prince-Caetano et Kenny Barron pour une adaptation de « Twilight Dream ». Album realise par Minino Garay.

Tout au long de cet album Manu Le Prince pose sa voix et ses textes sur les morceaux instrumentaux, et écrit sur de nouvelles musiques inédites de Baptiste Trottignon, Giovanni Mirabassi ou Grégory Privat, des textes en anglais, en brésilien et même en français s’offrant une reprise « d’Il faut tourner la page » de Nougaro & Fraisse, sous les accords de Grégory Privat et les notes du saxophoniste Baptiste Herbin.

Il en découle un album original et personnel avec son propre style.

Cd Digital & Cd Physical on Amazon

https://www.amazon.fr/Latin-Mood-Manu-Prince/dp/B074DB7PNB/ref=sr_1_1?s=music&ie=UTF8&qid=1537063804&sr=1-1&keywords=manu+le+prince+in+a+latin+mood